International

Les députés européens ont appelé jeudi la Commission à lancer une évaluation détaillée de l'actuel système de changement d'heure semestriel et, si nécessaire, à en proposer une révision. Le plaidoyer de certains eurodéputés pour la suppression pure et simple du passage annuel de l'heure d'été à l'heure d'hiver n'a par contre pas obtenu de majorité à Strasbourg. Dans leur résolution, les parlementaires soulignent que de nombreuses études, si elles n'aboutissent pas à des conclusions définitives, ont indiqué l'existence d'effets négatifs du changement d'heure sur la santé des êtres humains.

Ils appellent donc l'exécutif européen à évaluer la directive qui fixe, depuis 2001, pour l'ensemble de l'UE une date et une heure harmonisées pour le début et la fin de la période de l'heure d'été.

La résolution - adoptée par 384 voix pour, 153 contre et 12 abstentions - va désormais être transmise à la Commission, au Conseil ainsi qu'aux gouvernements et parlements des États membres.

En Belgique, le MR par l'entremise des députés fédéraux Gauthier Calomne et David Clarinval a aussi déposé une résolution à la Chambre sur le sujet, demandant une évaluation, en espérant à terme se passer du changement.