International Le Parlement a posé 134 questions sur la nomination de Martin Selmayr et entendra le commissaire Günther Oettinger ce mardi.

Le Parlement européen est passé à l’offensive dans "l’affaire Martin Selmayr". Il a soumis à la Commission 134 questions concernant la nomination-éclair, et controversée, le 21 février dernier, du chef de cabinet du président Jean-Claude Juncker, au poste stratégique de secrétaire-général de l’institution.


(...)