International L’établissement nord-irlandais avait été condamné à payer une compensation au client. Le Cour suprême britannique a renversé la décision, arguant que le pâtissier n’avait discriminé personne et que ne pouvait le forcer à exprimer une opinion avec laquelle il est en désaccord.
(...)