International

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, témoignera devant le Congrès américain le 11 avril prochain. Il devra s'expliquer sur le rôle qu'a joué son entreprise dans le scandale du traitement des données personnelles par l'entreprise britannique Cambridge Analytica, a-t-on appris mercredi. "Cette audience sera une opportunité importante de faire la lumière sur les questions cruciales de vie privée relatives aux données des consommateurs et d'aider les Américains à comprendre ce qui est fait de leurs informations personnelles en ligne", estime la commission compétente du Congrès. "Nous apprécions la volonté de M. Zuckerberg de venir témoigner devant la commission", ajoute-t-elle.

Facebook est dans l'oeil du cyclone après les révélations selon lesquelles Cambridge Analytica a pu obtenir, vraisemblablement de manière illégale, les données de 50 millions d'utilisateurs américains de Facebook. L'entreprise les a ensuite utilisées en faveur de la campagne électorale de Donald Trump.