Le Pen-Mélenchon: la contre-attaque du père

L.Be Publié le - Mis à jour le

International Jeudi dernier, Marine Le Pen avait refusé de répondre au candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, lors d'un débat organisé sur France 2.

Un non-débat qui avait fait grand bruit puisque la candidate à l'élection présidentielle s'était contentée de lire le journal ignorant totalement les questions de son adversaire.

Une attitude justifiée par Marine Le Pen qui reproche à Jean-Luc Mélenchon de l'avoir traitée, notamment, de "semi démente", "chauve-souris", et "fasciste". Cela n'a pas empêché la candidate d'être critiquée de toutes parts. Il n'en fallait pas plus au papa Le Pen pour contre-attaquer et défendre sa fille.

Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national, a répliqué dimanche dans l'émission radio France politique. L'ex-candidat à la présidentielle s'est dit scandalisé et a qualifié le gauchiste de "voyou" pour avoir pris "à partie une femme".

Sur un air de regret, Jean-Marie Le Pen a dit soutenir sa fille dans le choix qu'elle a fait de ne pas "discuter" avec Jean-Luc Mélenchon. "Moi, j'offre un débat à M. Mélenchon et je vais lui retirer son caleçon" a-t-il ensuite affirmé, assurant qu'il allait dévoiler la vraie nature de l'adversaire de sa fille: "le candidat des communistes, qui ont du sang sur les mains jusqu'aux coudes".

Publicité clickBoxBanner