International Le président du Nicargua, Daniel Ortega, a fait marche arrière, dimanche, et annoncé le retrait de son projet de réforme de la sécurité sociale qui a suscité des émeutes dans tout le pays depuis mercredi dernier, émeutes qui ont fait 24 morts et 80 blessés. Toutefois, cette annonce n'a pas vraiment calmé les choses, signe que le mécontentement est profond.