International

Le président syrien Bachar al-Assad a fustigé mercredi la responsabilité d'Israël, après que la défense anti-aérienne de Damas a abattu un avion russe en voulant intercepter des missiles de l'Etat hébreu. "Cet incident malheureux est le résultat de l'arrogance et de la débauche israélienne", a assuré le président syrien, dans une lettre de condoléances envoyée à son homologue russe, pour la mort des 15 militaires tués dans le drame qui s'est déroulé lundi soir au large de la Syrie.

La Défense russe a assuré que son avion de reconnaissance Il-20 avait été abattu par inadvertance lundi par la Syrie car Israël menait des frappes avec des F-16 qui étaient dissimulés derrière l'avion russe.

Moscou est le principal allié du régime de Damas dans la répression de la guerre civile qui voit plusieurs groupes s'affronter avec l'appui de puissances étrangères. La Russie a, jusqu'à présent, réussi à maintenir une relation étroite avec Iraël en dépit de la guerre, bien qu'Israël s'oppose au leadership de la Syrie voisine.

L'avion russe a disparu des radars lundi alors qu'il survolait la mer Méditerranée, à 35km des côtes syriennes. L'aéronef retournait de la base de Hmeimin dans le nord de la Syrie.