International La nouvelle responsable du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme, Michelle Bachelet, a réclamé la libération " immédiate" et " sans condition" de deux journalistes birmans de l’agence Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, dès que fut annoncée lundi leur condamnation à sept ans de prison pour avoir enquêté sur la campagne de terreur menée par l’armée contre la minorité rohingya dans l’ouest du pays.

(...)