International Robert Mueller veut entendre Donald Trump. Au point de le citer à comparaître.

Le "New York Times" a publié lundi "la liste complète des 459 personnes, lieux et choses que Donald Trump a insultés sur Twitter" : un abécédaire hallucinant qui s’étire de Bachar al-Assad à Mort Zuckerman (le propriétaire du "New York Daily News"), agrémenté pour chaque entrée du catalogue des injures, épithètes fleuries et autres phrases assassines formulées par le milliardaire new-yorkais depuis l’annonce de sa candidature à la présidentielle en juillet 2015 (celles qui l’ont été depuis son entrée à la Maison-Blanche sont surlignées en jaune).

(...)