International Doha a introduit une plainte contre Abou Dhabi auprès de la Cour internationale de justice.

Alors même que l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït volaient au secours de la Jordanie en lui accordant une aide de 2,5 milliards de dollars (2,12 milliards d’euros) afin de contrer un récent mouvement de mécontentement populaire dans le Royaume hachémite, le Qatar a saisi lundi la Cour internationale de justice (CIJ) d’une plainte contre les Emirats pour "violations des droits de l’homme" et "discrimination" envers le Qatar et ses citoyens.

(...)