International Boris Johnson, qui a démissionné lundi de son poste de ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, a estimé lundi que le rêve du Brexit était "en train de mourir". "Nous nous dirigeons vraiment vers le statut de colonie" de l'UE, a écrit M. Johnson dans sa lettre de démission adressée à la Première ministre Theresa May, critiquant son projet de maintenir des relations économiques étroites avec Bruxelles après le Brexit. Partisan d'un Brexit dur, l'ex-ministre a déploré que "ce rêve est en train de mourir".