International

En effet, comme aucun consensus n'avait pu être atteint, le PS par la voix de Philippe Mahoux a d'abord retiré son soutien alors que le MR qui l'avait également soutenue dans un premier temps n'était même pas présent en séance.

Par ailleurs, tant le CDH que le CD&V avaient annoncé qu'ils ne voteraient pas un texte ne faisant que répéter celui de la Chambre alors qu'entretemps, l'ambassadeur de Belgique près du Saint-Siège avait fait part de la protestation de la Chambre auprès de Mgr Mamberti, le ministre des Affaires étrangères du Vatican.

Finalement donc seuls le SP.A et l'Open VLD semblaient encore vouloir son vote. La question du sida reviendra néanmoins au Sénat à la mi-mai avec la venue du Dr Peter Piot. Ce sera enfin, l'occasion pour Anne Delvaux de voir sa résolution sur l'aide belge en matière de sida abordée elle aussi: elle avait été déposée le 11 mars "in tempore non suspecto"… de propos papaux s'entend…