International Ces huit grandes personnalités jouent un rôle crucial dans la crise traversée par le Vatican.


1. Le pape François

© REPORTERS

Il est au cœur des difficultés. Après des erreurs de jugement en janvier portant sur des cas d’abus sexuels au Chili, après des erreurs de communication, le pape François est désormais accusé par Mgr Vigano(à tort, semble-t-il) d’avoir couvert le cardinal McCarrick.


2. Mgr Vigano

© AFP

C'est l’ex-nonce par qui le scandale est arrivé. Très importante personnalité de la diplomatie vaticane, M gr Vigano est une personnalité qualifiée tour à tour d’intègre ou de malhonnête. Quoi qu’il en soit, ses accusations contre le Pape et de hauts prélats créent un trouble objectif dans l’Église. Il avait accusé le pape François d’avoir couvert le cardinal américain Theodore McCarrick, accusé d’abus sexuels.


3. Cardinal McCarrick

© REPORTERS

Cet ancien archevêque de Washington est accusé d’avoir entretenu des relations homosexuelles avec de nombreux séminaristes. Il est aussi poursuivi pour pédophilie. Le 28 juillet, le Pape le radiait du collège des cardinaux.


4. Josh Shapiro

© AP

Il est le procureur de Pennsylvanie. C’est lui qui a piloté le rapport qui a révélé que dans six diocèses de Pennsylvanie près de 300 prêtres auraient abusé d’un millier de victimes depuis 1950. Aux États-Unis, ce rapport provoqua un grand séisme lors de sa publication le 14 août. AP


5. Cardinal Parolin

© REPORTERS

Il est le bras droit du pape François. Secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin est lui aussi accusé par Mgr Vigano d’avoir dissimulé les “méfaits de McCarrick”. Il représente à lui seul l’ensemble de la chaîne de commandement du Vatican visée par ces accusations.


6. Cardinal Bertone

© REPORTERS

Secrétaire d’État sous Benoît XVI. Le fait que son nom (comme celui de son prédécesseur Angelo Sodano) réapparaisse dans l’affaire McCarrick comme dans d’autres, démontre que les problèmes de gestion du Vatican précèdent le pontificat de François.


7. Benoît XVI

© REPORTERS

Le Pape émérite ne commentera pas le dossier, a fait comprendre son entourage, mais s’il apparaît aux côtés du pape François lors de la canonisation du pape Paul VI le 14 octobre prochain, on pourrait y lire une importante marque de soutien.


8. Donald Trump

© REPORTERS

Le Président n’intervient pas au Vatican, mais des Républicains et des libéraux n’acceptent pas le discours du Pape sur l’économie. Leur combat pour affaiblir l’image de François est une clé de lecture de l’instrumentalisation qu’a connue la lettre de Mgr Vigano.