International La polémique enfle aux Etats-Unis entre ceux qui défendent la décision du président de ne pas inviter les Warriors, vainqueurs du championnat de basket, à la Maison Blanche et ceux qui dénoncent le comportement de Donald Trump.

Et ce n'est pas ce tweet assassin de LeBron James, véritable star mondiale du basket, qui va calmer les esprits. Le joueur des Cleveland Cavaliers s'en est pris très virulemment au président américain: "Espèce de clochard, Stephen Curry avait déjà dit qu'il ne viendrait pas. Il n'y avait donc pas d'invitation. Aller à la Maison Blanche était un honneur jusqu'à ce que vous y soyez."



Un tweet qui répond à un premier message de Donald Trump, qui avait annoncé annuler l'invitation lancée aux champions américains de basket puisque le meneur de jeu des Warriors, Stephen Curry, avait annoncé envisager un boycott de la traditionnelle visite.



"Aller à la Maison Blanche est un grand honneur pour chaque équipe du championnat. Stephen Curry hésite, l'invitation est donc annulée."

La réaction de LeBron James, véritable étendard de la lutte des joueurs NBA contre leur nouveau président, a déclenché une tonne de réactions sur les réseaux sociaux. Son tweet a notamment été relayé près de 50 000 fois en moins de vingt minutes.