International Des dizaines d’experts se sont réunis à Bruxelles, avec les autorités irakiennes.

" A travers notamment le trafic de pétrole, les kidnappings et le pillage d’antiquités, Daech a amassé une fortune de deux milliards de dollars, a souligné Gilles de Kerchove. Près d’un demi-milliard a été investi dans l’économie réelle. Je crois qu’une partie a été investie dans les antiquités."

(...)