International Les deux derniers membres de la sinistre cellule de l’Etat islamique qui a décapité plus de 27 otages en Syrie en 2014-2015, dont le journaliste américain James Foley, ont été capturés par les forces kurdes syriennes, ont indiqué des responsables militaires américains. Surnommée les "Beatles" par leurs otages, cette cellule était composée de quatre Britanniques qui fréquentaient la même mosquée à l’ouest de Londres