International Le Sri Lanka a connu mercredi une nouvelle journée de tensions alors que des émeutes secouent les districts de Kandy et d’Ampara, au centre et à l’est de l’île depuis fin février. Hier, des commerces ont été brûlés à Kandy, poussant les autorités à bloquer partiellement l’accès aux réseaux sociaux, et ce alors que l’état d’urgence a été décrété pour dix jours dans tout le pays. Les violences ont fait au moins un mort pour l’instant.

(...)