Les futurs prêtres encouragés à résister à "l'exclusion" de Dieu

BELGA Publié le - Mis à jour le

International Benoît XVI a incité samedi 6.000 séminaristes du monde entier réunis à Madrid à "démasquer les idoles" modernes et résister à un environnement "qui prétend exclure Dieu", avant une veillée de prières géante devant rassembler des centaines de milliers de jeunes de 193 pays.

Dans le parc du Retiro, à l'abri des regards, Benoît XVI a d'abord confessé, pour la première fois au cours des Journées mondiales de la jeunesse, quatre jeunes pèlerins.

Par la suite, s'adressant à quelque 6.000 séminaristes de toutes origines, Benoît XVI leur a demandé de "ne pas se laisser intimider par un environnement qui prétend exclure Dieu".

Un environnement, a-t-il déploré, "dans lequel le pouvoir, l'avoir et le plaire à peu de frais sont les critères principaux qui dirigent l'existence".

Vous devez, leur a dit le pape, "être les messagers de la très haute dignité de la personne humaine, et, par conséquent ses défenseurs inconditionnels".

Il les a invités, comme il l'avait fait deux jours auparavant avec les pèlerins, à être des "saints", mais aussi à un discernement sur leur vocation. A la fin de la cérémonie, le pape a annoncé son intention de proclamer un nouveau "docteur de l'Eglise" espagnol, le prédicateur et théologien de la Contre-Réforme, fils de juifs convertis, Jean d'Avila (1500-1569). Une décision qui répond à une vieille requête de l'Eglise espagnole.

Publicité clickBoxBanner