International "C’est très simple : il suffit de payer 15 000 lires turques (environ 2 500 euros) à la banque, de fournir le reçu à sa caserne de rattachement… et dans l’année qui vient, on est convoqué pour accomplir ces trois semaines obligatoires", explique Alp, un jeune Turque qui a choisi d'opter pour le "service militaire payant". Une possibilité qui creuse davantage les inégalités entre les jeunes. (...)