International Syrie Maria était à Afrine il y a dix jours. Elle témoigne du sentiment d’abandon et des rêves des femmes.