International Les exactions d’Alexandre Benalla sont devenues une affaire d’Etat. Macron y répond par un silence qui irrite jusque dans ses propres rangs. Les auditions à l’Assemblée nationale ce lundi vont rendre la posture intenable.