Les pays européens ont "gonflé" leur aide

Publié le - Mis à jour le

International Une coalition d’ONG européennes a accusé lundi les Etats membres de l’UE de «gonfler artificiellement» les chiffres de leur aide au développement en comptabilisant des sommes qui ne sont pas des «ressources nouvelles pour la réduction de la pauvreté».

«La majorité des Etats membres gonflent artificiellement leur niveau d’aide publique au développement (APD)», dénoncent ces ONG spécialisées dans le développement, dans un rapport publié lundi à Bruxelles.

«Selon nos calculs, 12,5 milliards d’euros de l’aide officielle de l’UE en 2005, soit presque un tiers, ne correspondent pas à des ressources nouvelles pour les pays en développement» mais «à l’annulation de la dette, l’accueil des réfugiés en Europe et la formation d’étudiants étrangers dans les universités européennes», continue le rapport. Le chiffre officiel de l’APD de l’UE en 2005 n’est pas encore disponible. Il doit en effet être publié mardi par l’OCDE à Paris. Mais pour effectuer ses comparaisons, le rapport des ONG se base sur des projections publiées début mars par la Commission européenne, qui estimait l’APD 2005 de l’UE à 41 milliards d’euros.

En 2004, l’UE (Etats membres plus Commission européenne) avait versé quelque 43 milliards de dollars (36 milliards d’euros) d’APD. L’an dernier, les 25 se sont engagés à augmenter leur aide publique annuelle au développement de 20 milliards d’euros d’ici 2010, pour atteindre 0,56% du PIB à cette date. Cette étape intermédiaire permettrait d’atteindre en 2015 l’objectif fixé par les Nations Unies de 0,7% du PIB.

«Les pays en développement ont besoin de plus d’argent venant de l’aide au développement pour sauver des vies et non pas que les donateurs sauvent les apparences», a dénoncé lundi Hetty Kovach, du Réseau européen sur la dette et le développement (Eurodad).

Les ONG dénoncent en particulier le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et l’Italie qui déclarent 8,47 milliards d’euros d’annulation de la dette de l’Irak et du Nigeria comme aide publique au titre de 2005. Elles accusent également les Etats membres de comptabiliser dans l’APD 840 millions pour l’accueil des réfugiés et un peu moins d’un milliard pour les étudiants étrangers en Europe.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Déchets: la Chine ferme sa poubelle, panique dans les pays riches

    Mise en décharge ou incinération? En bloquant l'importation de certains déchets, la Chine, première destination mondiale du recyclage, fait peser le risque d'un "scénario-catastrophe" pour l'environnement dans les pays riches... et met dans la ...

  2. 2
    Un mannequin britannique voilé renonce à une campagne de L'Oréal après des propos polémiques sur Israël

    Le mannequin britannique Amena Khan, qui venait d'être choisi par le groupe L'Oréal pour figurer dans une campagne de publicité au Royaume-Uni, a décidé d'y renoncer lundi après que d'anciens messages dénonçant la politique israélienne ont fait ...

  3. 3
    Trump, 1 an après: Melania, la première dame qui craignait d’exercer une fonction pour laquelle elle n’était pas préparée

    Si l’on en croit les révélations du livre de Michael Wolff "Fire and Fury : Inside the Trump White House", Melania Trump aurait fondu en larmes à l’annonce de la victoire de son mari, et " ce n’était pas des larmes de joie". Toujours selon ...

  4. 4
    Vidéo
    Malgré l'insoutenable témoignage des enfants, les parents de la "maison de l'horreur" plaident non coupable

    Les parents californiens David et Louise Turpin ont plaidé non coupable, jeudi, de tous les chefs d'accusation, dont torture et séquestration. La prochaine comparution de ce couple arrêté lundi soir après l'appel au secours d'un des 13 enfants ...

  5. 5
    Mur avec le Mexique : Trump n'était "pas suffisamment informé", selon un conseiller

    Lorsque Donald Trump a promis l'an dernier de construire un mur avec le Mexique pour protéger les Etats-Unis de l'immigration clandestine, il n'était "pas suffisamment informé", a déclaré le Secrétaire général de la Maison Blanche cité par un ...

cover-ci

Cover-PM