Les photos nord-coréennes, une véritable énigme

S.C Publié le - Mis à jour le

International

Les journalistes le savent, trouver des images pour illustrer des articles concernant la Corée du Nord relève presque toujours de l'exploit. C'est un des pays les plus fermés au monde et très rares sont les médias étrangers autorisés à y pénétrer. On se rappelle le mystère qui planait autour de l'âge de Kim Jong-Un lorsqu'il a succédé à son père. Mais depuis quelques mois, de nombreuses images circulent. Il s'agit de clichés du leader dans des parcs d'attraction, avec sa nouvelle femme ou avec des enfants. D'où viennent-ils?

L'agence de presse AFP explique sur son blog comment elle se procure ces images. En réalité, elles proviennent de l'agence officielle nord-coréenne (KCNA). Cette dernière transmet les clichés à son entreprise Korean News Service (KNS) située au Japon. Ensuite, les photos sont dépêchées au bureau AFP de Tokyo.

Sont-elles prêtes à être diffusées aux clients de l'agence?

Avant de transmettre les clichés, le responsable du service photo de l'AFP Tokyo, Yoshikazu Tsuno, doit se creuser la tête. Comment légender les images? Le mystère plane... Par exemple, pour un même événement (l'inauguration du nouveau parc d'attractions à Pyongyang), la femme du leader nord-coréen apparaît avec des tenues différentes sur les photos. Pourtant, sur la vidéo officielle de la télévision, on la voit toujours habillée de la même manière. La visite a-t-elle duré plusieurs jours? Autre mystère: qui est cet homme de type européen sur la même attraction à sensation que Kim Jong-Un?

Toutes ces interrogations entraînent l'AFP à prendre des gants. Chaque image diffusée s'accompagne dès lors d'un avertissement. Elles sont obligatoirement créditées « AFP / KCNA via KNS ». Autant de mystères qui parfois s'éclaircissent puisqu'on sait désormais qui est l'énigmatique femme aux côtés du leader nord-coréen lors des visites officielles médiatisées.

Publicité clickBoxBanner