International

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a jugé dimanche "indignes et honteux" les propos sur les nazis tenus la veille par Jean-Luc Mélenchon lors de la manifestation de La France insoumise contre la réforme du Code du travail.

"Comme une grande majorité de Français j'ai été choquée, indignée qu'on puisse mettre sur le même plan les nazis, des démocrates, des républicains", a déclaré Mme Pénicaud lors du "Grand rendez-vous" Europe 1/Les Echos/CNews.

"Pour beaucoup de Français qui savent notre histoire, ces propos sont (...) indignes et honteux", a-t-elle ajouté, parlant d'une phrase "écoeurante".

Lors de la manifestation de la France Insoumise, samedi à Paris contre la réforme du Code du travail, M. Mélenchon avait affirmé que "c'est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé et le CPE...", en réponse au président Emmanuel Macron, pour qui "la démocratie, ce n'est pas la rue".

"Comme tous les Français, on est collectivement insultés par ce manque de respect de notre histoire, et ce manque de respect de ceux qui on combattu (...)", a estimé Mme Pénicaud. "Quand on est député, représentant de la Nation, les propos que l'on porte ont un poids, et donc il y a une responsabilité (...) d'avoir des propos qui soient dignes".

Métadonnées Masquer Titre Propos de Mélenchon sur les nazis: "indignes et honteux", selon Pénicaud Catégorie Général Mots-clés Pays Ville Agence AFP Internet Date (GMT) 20170924085822 Priorité 3