International

Luigi Di Maio, le sulfureux chef de file du Mouvement 5 étoiles et vice-président du Conseil, s'en est pris aux journalistes le week-end dernier. Ses mots sont durs : "chacals", "plaie du pays", "prostituées".

Une situation sans précédent pour Raffaele Lorusso, président de Fédération nationale de la presse italienne (FNSI). Interview.

(...)