International

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy (PP, droite) a annoncé des mesures pour que les écoliers de Catalogne reçoivent - au moins - un quart des heures de cours en castillan (espagnol). Cela correspond au seuil établi en 2014 par le Tribunal supérieur de justice de Catalogne, après une série de plaintes déposées par plusieurs associations familiales. Pourtant, celles-ci considèrent que la situation n’a pas évolué malgré plusieurs décisions judiciaires favorables à un usage plus large de l’espagnol. Pour ces associations, les arrêts n’ont jamais été vraiment respectés dans les écoles catalanes.