International Un millier de personnes se sont rassemblées mardi à Pittsburgh pour protester contre la venue de Donald Trump dans cette ville meurtrie par l'attaque antisémite la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis.

Les manifestants, réunis près de la synagogue où onze personnes ont été tuées samedi, ont brandi des pancartes barrées des mentions: "Trump: les mensonges tuent" ou "Trump, renonce au nationalisme blanc maintenant". 

Le président est arrivé dans cette ville industrielle de Pennsylvanie pour rendre hommage aux victimes, bien que certaines personnalités locales se soient élevées contre cette visite, l'accusant d'attiser la haine avec ses discours incendiaires.