International Fontaine, je ne boirai pas de ton eau… Le leader social-démocrate Martin Schulz a dû ruminer le précepte ces derniers jours. Au lendemain des élections législatives de septembre dernier, il affirmait que "jamais" il n’entrerait dans un gouvernement Merkel.
Pourtant, il est pressenti pour prendre un portefeuille important, comme son départ à la présidence du SPD tend à le démontrer...