International

"Tout le monde sait que ce procès était politique. Nous allons continuer à nous battre pour l’application du droit car c’est un procès vide qui n’a rien à voir avec le droit."

C’est par des cris d’indignation et par la protestation, ci-dessus, du sénateur Youssouf Sylla qu’a été accueilli, jeudi, le verdict du tribunal de Rosso (sud de la Mauritanie) au procès des militants antiesclavagistes.

Un article à lire dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).