International L'ancienne Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, s'est confiée sur son sentiment d'aversion envers le Président Donald Trump, vendredi. 

Le journal américain The Washington Post s'est procuré une copie de son livre, "Becoming", qui sortira mardi prochain, dans lequel Michelle Obama explique qu'elle "ne pourra jamais pardonner" au Président Donald Trump d'avoir colporté des rumeurs et questionner la légitimité de l'acte de naissance de son mari, Barack Obama. 

"Toute cette histoire d'acte de naissance était de la xénophobie à peine dissimulée. C'était aussi très dangereux car cette histoire dépassait la politique, cela a mis ma famille en danger. Imaginez qu'une personne instable psychologiquement ait dans l'esprit de s'en prendre à nos filles à cause de ses insinuations irréfléchies ? Jamais je ne pourrai lui pardonner d'avoir mis ma famille en danger", affirme Michelle Obama. 

Dans son livre, l'épouse de Barack Obama évoque également ses difficultés mais aussi ses joies : son idylle romantique avec l'ancien président, sa difficulté à avoir des enfants, qui ont été conçu in vitro ainsi que son travail en tant que Première dame des Etats-Unis.

Michelle Obama a également réaffirmé que la politique n'était pas pour elle, répondant ainsi indirectement aux rumeurs qui la voyaient déjà candidate aux élections présidentielle de 2020.