International

Gérard Collomb a annoncé l'envoi dimanche soir de renforts de police et de gendarmerie "importants" pour "s'assurer du respect absolu du contrôle des frontières" dans les Hautes-Alpes, théâtre ce week-end d'actions menées par des activistes d'ultra droite et d'autres pro-migrants.

Le ministre de l'Intérieur "condamne avec la plus grande fermeté l'ensemble des provocations, gesticulations et incidents qui ont marqué ce week-end dans les Hautes-Alpes et dont des groupes d'activistes d'ultra droite et d'ultra gauche sont respectivement à l'origine", a-t-il affirmé dans un communiqué.