International Le scandale éclate alors que s’ouvre le sommet du Commonwealth, ce qui embarrasse encore davantage les autorités britanniques. Le gouvernement s’est excusé auprès de ceux qui étaient arrivés au Royaume-Uni au temps des colonies, et qui ont été privés d’accès aux services publics ou même expulsés, faute d’avoir pu prouver qu’ils sont britanniques.