International

"Trop aider les Afghans ne leur rend pas service. Par exemple, on pourrait construire un hôpital. Mais ce n’est pas à nous de le faire. Le changement ne peut venir que d’eux-mêmes. Le but de notre mission, c’est qu’ils se débrouillent sans nous."

Eduard est, avec Kurt, un des deux experts envoyés par l’armée belge. Le premier vient de la Composante médicale, le second de la Force aérienne. Ils font tous deux partie d’une équipe de conseillers internationaux au sein de la coalition en Afghanistan. (...)