International

AU MOINS 80 PERSONNES ont été tuées lors d'une opération militaire conjointe de l'armée congolaise et des Casques bleus de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monuc) contre des milices dans l'Est du pays, a annoncé mercredi un porte-parole de l'Onu à Kinshasa. La plupart des victimes étaient des miliciens qui terrorisaient la population dans le district d'Ituri, en province Orientale, au nord-est de la RDC. Ces combats, qui ont aussi fait huit morts dans les rangs des Forces armées de la RDC (FARDC) et un parmi les casques bleus népalais, interviennent alors que des miliciens du Front des nationalistes et intégrationnistes (FNI) ont pris en otages sept casques bleus népalais. Le Conseil de sécurité de l'Onu a exigé leur libération.

© La Libre Belgique 2006