International

Au moins 14 personnes ont été tuées dimanche dans le sud-ouest du Nicaragua lors d'affrontements entre des forces gouvernementales et des opposants au président Daniel Ortega, a annoncé une association de défense des droits de l'Homme. 

Des forces anti-émeutes et des paramilitaires ont mené une incursion dans deux villes, Diriamba et Jinotepe, pour démanteler des barrages érigés par des opposants. "Il y a au moins 14 morts, mais cela pourrait être plus. Ce nombre inclut au moins un membre des forces anti-émeutes, un paramilitaire et deux policiers", a déclaré à l'AFP Vilma Nunez, présidente du Centre nicaraguayen des droits de l'Homme (Cenidh).