International

Un puissant séisme s'est produit lundi dans l'océan Indien et a provoqué la panique et des coupures d'électricité dans l'île indonésienne de Sumatra, qui avait été la zone la plus durement frappée par le séisme et le tsunami du 26 décembre 2004, selon des responsables et des informations de presse.

Le séisme de lundi a frappé une zone située entre les principales villes de Sumatra, Pedang et Medan, vers 23h15 locales (18h15 HB) et a duré environ trois minutes, a déclaré un responsable du Service de météororologie et de géophysique indonésien.

L'agence de presse japonaise Kyodo a annoncé que le séisme avait une magnitude de 8,5 sur l'échelle de Richter. Selon l'agence américaine de surveillance géologique, la magnitude était de 8,7 pc.

Selon l'agence américaine de surveillance géologique (USGS), la secousse s'est produite à 18h09 HB et était une réplique de celle du 26 décembre qui avait provoqué un tsunami ayant tué 273.000 personnes autour de l'océan Indien.

L'épicentre a été localisé à 205 km à l'ouest de Sibolga, sur l'île de Sumatra, et à 245 km au sud-ouest de la la ville de Medan, a précisé l'agence.