International

L'ouragan José, de niveau 4 sur une échelle de 5, est passé plus loin que prévu de Saint-Martin et Saint-Barthélemy et a eu des effets "nettement moins marqués" sur ces deux îles antillaises déjà dévastées par le cyclone Irma, selon Météo France.

Les deux îles placées en alerte maximale ont été épargnées par José, d'après les journalistes de l'AFP présents sur place. "Il n'y a même plus un nuage", selon l'une d'elles. D'après Météo France, "le centre de José est passé à environ 135 km de Saint-Barthélemy et 125 km de Saint-Martin" et s'éloigne désormais des deux territoires. "Du fait d'un passage plus lointain que prévu, les effets en cours sur le territoire sont nettement moins marqués", selon le service de prévision. Irma, qui a frappé Cuba samedi et se dirige désormais vers la Floride, était passée mercredi matin par Saint-Martin et Saint-Barthélemy. 

L'oeil du cyclone, d'environ 50 km de diamètre, est resté environ 1h30 sur Saint-Barthélémy et a ensuite touché Saint-Martin, un peu plus au nord-ouest. Le phénomène a fait 10 morts dans la partie française de l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin, et deux morts dans sa partie néerlandaise. Samedi, alors que les coûts des dégâts dus à Irma étaient estimés à plus d'un milliard d'euros par le réassureur public français Caisse Centrale de Réassurance, les deux îles avaient à nouveau été placées en alerte maximale à l'approche d'un autre cyclone, José.