International

Kate, Duchesse de Cambridge et épouse du prince William, a accouché d'un garçon à l'hôpital St Mary de Londres, a annoncé le Palais dans un communiqué ce lundi soir.

Le garçon, assuré d'une troisième position dans l'ordre de succession au trône britannique, "est arrivé en bonne santé" à 16h24 heure de Londres (17H24 en Belgique).

Le bébé, qui pèse 3,8 kg, et la mère vont bien, alors que le père, le prince William a assisté à l'accouchement, a ajouté le Palais.

La reine Elisabeth II, le Duc d'Edimbourg, le Prince de Galles, la Duchesse des Cornouailles, le Prince Harry et les deux familles ont été informés et sont ravis de la nouvelle.

"Ma femme et moi sommes fous de joie à l'arrivée de mon premier petit-enfant. C'est un moment incroyablement spécial pour William et Catherine et nous sommes tellement ravis pour eux de cette naissance d'un petit garçon", a réagi le Prince Charles, deuxième dignitaire à réagir officiellement après le Premier ministre écossais Alex Salmond.

"Devenir grand-père est un moment unique dans la vie de chacun comme me l'ont répété de si nombreuses personnes ces derniers mois. Alors je suis extrêmement fier et content d'être grand-père pour la première fois et nous attendons avec impatience de voir le bébé", a ajouté le Prince Charles.

I'm delighted for the Duke and Duchess now their son has been born. The whole country will celebrate. They'll make wonderful parents.

— David Cameron (@David_Cameron) July 22, 2013

"C'est un moment important pour notre nation", a commenté le Premier ministre britannique David Cameron.

En Australie, la Première ministre Kevin Rudd a déclaré dans un communiqué que le pays partageait "la joie de la famille royale, particulièrement celle du prince Charles pour la naissance de son petit-fils et celle de la reine Elizabeth II pour la naissance de son arrière petit-fils".

Peu après l'annonce par communiqué, une voiture noire a quitté la maternité avec un agent chargé d'une missive, pour se rendre sous escorte policière jusqu'au palais de Buckingham, résidence londonienne de la reine. La missive, une proclamation signée des médecins royaux donnant l'heure de naissance du nouveau-né ainsi que son sexe a ensuite été placée sur un chevalet dans la cour de Buckingham, le même que celui utilisé pour la naissance de William.

Le prénom du bébé pourrait, lui, ne pas être dévoilé avant plusieurs jours: les Britanniques, décidément rompus à la patience en matière de royauté, avaient dû attendre une semaine avant de connaître celui de William et un mois pour celui de Charles. Les bookmakers donnaient davantage de chances au prénom Alexandra en cas de naissance d'une fille et à Georges pour un garçon. 

Très officiellement, un crieur public en habit rouge et or a ensuite propagé la nouvelle, d'une voix de stentor, dans la cour d'apparat.

Le monde entier guettait l'arrivée du "bébé royal" après l'admission au petit matin, vers 06H00 du matin (07H00 en Belgique), de Kate à l'hôpital St Mary de Londres "alors qu'elle montrait les premiers signes de travail" d'accouchement", selon un bref communiqué du palais de Kensington. 

L'annonce de la naissance a été accueillie par une clameur à l'extérieur de l'hôpital St Mary devant lequel se tenaient des badauds et la presse. Et quelques centaines de personnes se sont directement rassemblées devant Buckingham Palace pour fêter l'événement et l'immortaliser avec leurs appareils photos.

Une centaine de coups de canons devraient être tirés ce lundi soir ou ce mardi matin. Cette tradition remonte à plusieurs siècles. 

LCI annonce que Kate Middleton devrait aller se reposer dans une maison familiale de campagne dans les jours qui viennent. Il se murmure également que William pourrait prendre un congé paternité. 


William: "Nous ne pourrions pas être plus heureux"

Le Prince William a déclaré que lui et son épouse Kate, Duchesse de Cambridge, ne pourraient "pas être plus heureux" après la naissance de leur premier enfant, lundi soir à Londres. "Nous ne pourrions pas être plus heureux", a déclaré le Duc de Cambridge qui a assisté à l'accouchement et doit passer la nuit à la maternité, selon un porte-parole du Palais.


Félicitations des Obama

Barack Obama et son épouse Michelle ont adressé lundi leurs félicitations au prince William et à sa femme Kate pour la naissance de leur fils, leur souhaitant du "bonheur", a annoncé la Maison Blanche.

"Michelle et moi sommes heureux de féliciter le duc et la duchesse de Cambridge en cette joyeuse occasion de la naissance de leur premier enfant", a déclaré le président des Etats-Unis dans un communiqué."Nous leur souhaitons tout le bonheur et les bénédictions qui accompagnent le fait de devenir parents", ont ajouté les Obama, qui ont deux filles adolescentes.

Le bébé, dont le nom n'est pas encore connu, "vient au monde à un moment prometteur pour nos deux pays", a encore assuré le couple présidentiel américain.

"Etant donné la relation privilégiée qui existe entre nous, les Américains sont heureux de fêter avec les habitants du Royaume-Uni la naissance du jeune prince", ont conclu les Obama.