International Le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Yahya Sinouar, a déclaré jeudi que "personne au monde" ne pouvait forcer le mouvement islamiste à rendre les armes et à reconnaître Israël. "Personne au monde ne peut nous prendre nos armes", a-t-il dit à un groupe de jeunes selon des propos rapportés par le Hamas. 

"Personne n'a le pouvoir de nous soutirer une reconnaissance de l'occupation", a-t-il ajouté, opposant ainsi une fin de non-recevoir à des conditions énoncées par les Etats-Unis et Israël devant l'éventuelle formation d'un gouvernement d'unité palestinien.