International Les conditions météorologiques ne sont pas bonnes dans plusieurs parties de la France et empêchent la pratique du ski dans plusieurs stations. Témoignage d'un Belge en vacances sur place

A Val Thorens, la quasi totalité des pistes est fermée au public ce mercredi. Les risques d'avalanches sont élevés et la tempête Eleanor devrait atteindre son pic entre 12h et 14h.

D'après Guillaume, jeune Belge en vacances d'hiver à Saint-Martin-de-Belleville, en-dessous de Val Thorens, les vents sont très forts et empêchent totalement la pratique du ski : "Il y a des vents qui atteignent une vitesse de 150 à 180 km/h", explique-t-il. "Nous avons pu skier ce matin sur la seule piste ouverte dans notre station. Mais elle a depuis lors fermée. Le risque d'avalanches est bien présent. Nous n'allons malheureusement plus skier de la journée." 

La circulation en dehors des pistes n'est pas des plus aisées non plus. "Il a moyen de circuler en voiture" continue Guillaume. "Mais une fois que nous nous approchons des chalets, cela devient très difficile. Les voitures sont embourbées et totalement recouvertes de neige. A certains endroits, la neige atteint une hauteur de 2 mètres 40 !"

© G.B.

A Chamonix, plusieurs domaines skiables ( Grands Montets, Brévent-Flégère, Balme Le Tour) ont dû fermer à cause de "conditions météorologiques extrêmes."


A Tignes, le danger est présent pour les piétons circulant autour de la station, raison pour laquelle plusieurs routes ont été fermées aux marcheurs à cause des risques de coulées de neige.

Enfin, à Val d'Isère et à Courchevel, les vents sont d'une grande violence et atteignent les 130 et 140 km/h.