International

Décidément, le Front national a bien du mal à se débarrasser de son fondateur. Ce vendredi, la cour d’appel de Versailles a confirmé la décision rendue en première instance, en novembre 2016, par le tribunal de grande instance de Nanterre. L’exclusion de Jean-Marie Le Pen par le FN est bien validée, mais le patriarche demeure malgré tout président d’honneur du parti. La cour a estimé que les statuts de la formation ne prévoyaient pas que cette fonction purement honorifique soit réservée "aux seuls adhérents".

Par conséquent, écrit la cour, il "devra être convoqué en qualité de membre de droit de toutes les instances". Les astreintes en cas de non-respect de cette décision sont même passées de 2 000 à 5 000 euros, tandis que le FN devra verser 25 000 euros de dommages et intérêts à son fondateur.

Jean-Marie rit

(...)