International

Le régime du président syrien Bachar al-Assad "n'est plus à l'abri" de représailles, a mis en garde jeudi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en visite à Londres.

"il n'est plus à l'abri, son régime n'est plus à l'abri. S'il nous tire dessus, nous détruirons ses forces', a déclaré M. Netanyahu, ajoutant que désormais, "une nouvelle approche a été adoptée".