International

Le président de la République va sans doute regretter ses vacances. Rentré ce dimanche du Fort de Brégançon, Emmanuel Macron voit déjà s’empiler sur son bureau les dossiers minés.

Sur le haut de la pile désormais : la déflagration Hulot, que l’exécutif va devoir gérer avec autant de doigté que possible.

(...)