International Le Kremlin entend passer à la conclusion d’un accord politique, avec l’aide des deux grands voisins de la Syrie : la Turquie et l’Iran.