International

Emmanuel Macron perd 4 points dans le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio. 


Son action est approuvée par 56% des Français (-4). Le président français fait moins bien que son Premier ministre (61%). Le premier effet de ses choix économiques et fiscaux que le président s’apprête à corriger. 

Le doute s’installe. Après avoir perdu six points en juin, Emmanuel Macron accuse une baisse de quatre en juillet dans le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio. La bienveillance des premières semaines commence à se transformer en impatience voire en insatisfaction pour une partie de l’opinion. A titre de comparaison, le chef de l’Etat bénéficie du même niveau de satisfaction que… François Hollande en juillet 2012.

Rien de grave encore mais il ne faudrait pas continuer sur cette pente descendante. On comprend mieux la volte-face du président de la République qui a décidé, dimanche dernier, de rétablir la concomitance des hausses de certaines taxes (cigarettes, diesel…) et des baisses d’impôts (ISF, suppression de la taxe d’habitation…). Dans son discours de politique générale, Edouard Philippe avait pourtant repoussé ces baisses en 2019 voire à la fin du quinquennat pour la taxe d’habitation, mesure phare du programme de la campagne présidentielle. Il essuie son premier camouflet. Emmanuel Macron n’a pas mis de temps à sentir la défiance de l’opinion. Réactif, il efface un premier faux pas.

Découvrez tous les détails de ce sondage en cliquant ici