International Après l'euroscepticisme, le Front national serait-il en train de recentrer sa stratégie ? On le sait, le thème de la sortie de l'euro a fait peur à plus d'un Français, qui restent en majorité attachés à la monnaie unique. Le faible score de Marine Le Pen en second tour en est la conséquence tout comme le départ vers d'autres cieux de Marion Maréchal-Le Pen. Dès lors, et dans l'optique des élections législatives de mi-juin, le Front national doit rapidement repartir en campagne avec des thèmes plus efficaces.

Invité sur France Info, Nicolas Bay, député européen FN et secrétaire général du parti, a d'abord tenté de minimiser l'importance de l'euro dans le programme du FN.

Exit les thèmes anti-euro, le Front doit maintenant trouver d'autres thèmes de campagne. Et si, à l'instar de Donald Trump, le nouveau cheval de bataille serait le climatoscepticisme ? Au cours de la même interview, le secrétaire général du FN a ainsi indiqué qu'il était "difficile de savoir quelle est la part de l'activité humaine dans le réchauffement climatique."