International

Davidi Kitai, un Bruxellois de 38 ans, fait partie des meilleurs joueurs de poker du monde. Il est notamment réputé pour sa lecture physique des adversaires. Sur Twitter, il a offert son analyse des explications de Macron au sujet de l'affaire Benalla.

En poker, on appelle cela des "tell". Comprenez des mimiques et attitudes physiques qui trahissent votre état d'esprit. Et forcément, quand on ne peut pas connaître les cartes que possède son adversaire, il est important de décrypter son attitude pour obtenir des indices. Davidi Kitai totalise plus de 8,2 millions d'euros de gains en tournoi de poker "live". Autant dire que des bluffs, il en a vus !

Visiblement, celui de Macron ne lui a pas échappé. Lorsque Stephen Bunard, conférencier en communication non verbale, a suggéré sur Twitter de retrouver les 5 signes qui montrent que le président n'est pas à l'aise dans ses explications, Davidi Kitai n'a pas tardé à lui répondre.

Le pro du poker et le spécialiste de la communication non verbale ne sont toutefois pas tout à fait d'accord sur le sujet. On vous laisse découvrir leur échange ci-dessous…




Au final, voici les 5 éléments les plus flagrants qui mettent à mal le discours d'Emmanuel Macron:

1. Les épaules qui montent et descendent
2. Les sourcils qui se lèvent pendant qu'il parle
3. Il se gratte l'arrière gauche du crâne
4. Une certaine crispation au niveau de la bouche
5. Un relâchement des formes palpébrales inférieures qui laisse apparaître le blanc sous l'œil