International

"Je nous souhaite un bon résultat démocratique qui nous apporte une base solide pour un gouvernement stable dans une Europe forte", a déclaré l'ambassadeur d'Allemagne en Belgique, Rüdiger Lüdeking, devant une assemblée venue célébrer les élections fédérales de dimanche à l'ambassade. Les premières estimations officielles doivent être divulguées peu après 18h. "Je nous souhaite tout d'abord une participation importante des électeurs", a-t-il déclaré. A 14h, 41,1% des électeurs s'étaient rendus aux urnes, une tendance stable par rapport aux élections de 2013.

"Je nous souhaite ensuite un bon résultat démocratique qui nous apporte une base solide pour un gouvernement stable sur le plan national tout comme international.

L'ambassadeur s'est dit fier de la situation en Allemagne, mais a souligné que la paix que connaît le pays depuis 70 ans est due à la force de l'Union européenne. "Nous voulons une Europe forte pour pouvoir rester un acteur d'envergure dans un contexte global."

Sur le plan national, M. Lüdeking a relevé l'importance d'une meilleure cohésion dans la société. "Je souhaite que les ennemis de la démocratie n'obtiennent que peu de voix", a-t-il déclaré, faisant allusion au parti populiste AfD, estimé autour des 10% dans les derniers sondages. "Il s'agit de l'expression d'une protestation" au sein de la population, a-t-il dit.

L'ambassade d'Allemagne organisait dimanche soir une "fête électorale" pour célébrer le fonctionnement de la démocratie en Allemagne, selon les mots de l'ambassadeur.

"Je rejoins les voeux de M. Lüdeking", a commenté l'ambassadrice française à Bruxelles, Claude-France Arnould, présente lors de l'événement. "Une Europe forte et une meilleure compréhension entre nous. Je me réjouis que les élections se passent dans un climat apaisé en Allemagne. Nous avions davantage de suspense en France, même si le résultat s'est avéré heureux", a-t-elle ajouté.