International Le président Juncker a prononcé son dernier discours sur l’état de l’Union, devant le Parlement européen, mercredi matin, à Strasbourg. Alors que sa Commission entre dans sa dernière année de mandat, le Luxembourgeois il a insisté sur la nécessité de réunifier l’Europe et d’affermir sa place sur la scène internationale. Il a pressé les Etats membres et le Parlement européen à adopter les propositions de la Commission en attente, pour l’Union puisse présenter des résultats concrets aux citoyens avant les européennes de 2019.

Que retenir de ce dernier discours sur l’état de l’Union de l’ère Juncker, prononcé ce mercredi matin devant le Parlement européen à Strasbourg ? Analyse en 8 points.


(...)