International

La femme qui a blessé par balles trois personnes -dont une très grièvement- ce mardi au siège de YouTube, près de San Francisco, a été identifiée comme étant Nasim Najafi Aghdam. Âgée de 39 ans, elle est originaire de San Diego, dans le sud de la Californie.

La police a indiqué que ses motivations faisaient l'objet d'une enquête. Mais selon le San Francisco Chronicle, elle était furieuse contre YouTube qu'elle accusait sur son propre site internet de censurer ses vidéos, dont certaines, très dures, montraient des animaux maltraités. Selon le Mercury News, le père de cette femme a confirmé qu'elle haïssait YouTube. Le site avait d'ailleurs cessé les rémunérations de ses vidéos, selon le site "The Mercury News".


"Il n'y a pas de parole libre dans le monde réel et vous serez censuré pour avoir dit une vérité qui n'est pas soutenue par le système", affirme un post du site identifié par le Chronicle comme celui de la tireuse présumée.

Selon la police, la femme a tiré sur des personnes au siège de YouTube à l'heure du déjeuner, avant, semble-t-il, de se suicider avec son arme. 

Si les fusillades sont fréquentes aux Etats-Unis, il est très rare qu'elles soient perpétrées par des femmes.